En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
Twitter Youtube

Bilan économique du quinquennat Hollande : L’embellie conjoncturelle émane-t-elle de facteurs extérieurs ou est-elle le fruit des politiques mises en place sous le quinquennat Hollande ?

Le redressement des performances économiques françaises en 2017 vient éclairer le bilan économique du quinquennat Hollande : jusqu’à quel point celui-ci en est-il réévalué ?

Quelles leçons tirer du quinquennat Hollande ? Ce mandat a montré les difficultés d’un gouvernement confronté en période de crise à des marges manœuvre limitées de la politique économique, avec une politique monétaire européenne indépendante et une politique budgétaire contrainte par les engagements européens. L’équilibre à tenir entre réduction du déficit public imposée par les procédures européennes et le maintien des dépenses publiques pour couvrir les besoins sociaux a exigé une action sur la fiscalité, tous azimuts dans un premier temps, favorable aux entreprises avec un report sur les ménages dans un deuxième temps. Ce n’est qu’à partir du moment où la politique monétaire s’est assouplie que les performances économiques ont pu s’améliorer.

Quelles perspectives ? La diminution du déficit à 2,6% du PIB ne redonne pas des marges de manœuvre budgétaire considérables. La croissance est robuste mais l’horizon qui se dessine est la sortie de l’assouplissement de la politique monétaire et l’augmentation des taux d’intérêt. L’enjeu pour le gouvernement actuel est d’éviter que la quadrature du cercle ne se reproduise.

Auteurs : Alice Rustique

Mai 2018 - 14 pages

 

Un an avec le Groupe Alpha c'est :

400 matinées-débat

7 300 participants

110 salons professionnels

420 000 visites sur les sites du groupe

12 000 abonnés sur les réseaux sociaux