En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
Twitter Youtube

Dépêches AFP

Féminisation des grandes entreprises: Gecina, Sodexo et L'Oréal en tête d'un classement annuel


La société foncière Gecina, l'entreprise de restauration collective Sodexo et le groupe de cosmétiques L'Oréal arrivent en tête d'un classement des entreprises les plus vertueuses en matière d'égalité professionnelle, rendu public mercredi.

Pour la quatrième année consécutive, Gecina est en première place de ce palmarès annuel, établi cette année par le cabinet de conseil ConvictionsRH, mandaté par le secrétariat d'État à l'Égalité entre les femmes et les hommes.

Mercyalis, filiale foncière du groupe de distribution Casino, et Maisons du monde, distributeur de meubles et d'objets de décoration, se placent quatrième et cinquième.

Aux cinq dernières places figurent le groupe de produits pétroliers Rubis, l'opérateur de satellites SES, le producteur d'acier Aperam, son homologue ArcelorMittal, et, en 120e, le constructeur aéronautique Dassault Aviation.

Publié depuis 2013, ce baromètre classe les entreprises du SBF 120 (plus grandes sociétés cotées en Bourse) les plus vertueuses en matière de féminisation de leurs instances dirigeantes (conseil d'administration, comité exécutif) et de politique en matière de mixité.

Il prend également en compte la part des femmes dans les 100 premiers postes de l'entreprise et, depuis cette année, les résultats obtenus à l'index de l'Égalité professionnelle, rendu obligatoire pour les entreprises de plus de 50 salariés.

"Le classement 2019 confirme l'impact de la loi Copé-Zimmermann sur l'évolution des taux de féminisation des conseils d'administration et de surveillance puisqu'ils sont passés de 26,2% en 2013 à 43,4% en 2018 puis 45% en 2019 (+1,6 point en un an)", a salué dans un communiqué le secrétariat d'État.

Les taux de féminisation des comités exécutifs dépassent les 20%, en augmentation de 8,4% entre 2013 et 2019 (21,4%). Le Top 100 enregistre une augmentation de 7,7% entre 2013 et 2019 (26,2%).

"Les efforts restent à poursuivre pour les postes de direction générale et de présidence du conseil d'administration", poursuit le secrétariat d'État, précisant que "seules 11 femmes sont directrices générales ou présidentes de directoire et 7 présidentes de conseil".

La loi portée par Jean-François Copé et Marie-Jo Zimmermann impose depuis janvier 2011 un quota de 40% de femmes dans les conseils d'administration des grandes et moyennes entreprises.

En déplacement mercredi avec Mme Zimmermann dans l'entreprise Mercyalis, Marlène Schiappa l'a missionnée d'un bilan pour les dix ans de la loi, comprenant des pistes d'amélioration "pour une parité réelle".

Ses préconisations sont attendues en janvier 2021.

jlo/lum/sp

SODEXO

L'OREAL

GECINA

DASSAULT AVIATION

ARCELORMITTAL

CASINO GUICHARD PERRACHON SA

RUBIS

APERAM

Retour

Un an avec le Groupe Alpha c'est :

400 matinées-débat

7 300 participants

110 salons professionnels

420 000 visites sur les sites du groupe

12 000 abonnés sur les réseaux sociaux