En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
Twitter Youtube

Dépêches AFP

Fonction publique: il faut "sortir d'une vision budgétaire" (intersyndicale)


Les organisations syndicales de la Fonction publique appellent mardi le gouvernement à "sortir d'une vision budgétaire strictement comptable" et à "recentrer les débats en faveur d'un service public prenant en compte les besoins des usagers".

"Pour nos organisations syndicales, il est urgent de sortir d'une vision budgétaire strictement comptable et de recentrer les débats en faveur d'un service public prenant en compte les besoins des usagers, les revendications des organisations syndicales et la situation des 5,5 millions d'agents", déclarent CFDT, CFTC, CGT, FA, FO, FSU, Solidaires et Unsa dans un communiqué commun.

La CFE-CGC, non signataire, dit préférer se "concentrer sur le lancement d'actions spécifiques, le texte de loi étant voté".

Les huit autres syndicats réitèrent leur "opposition au contenu et à la philosophie" de la nouvelle loi de transformation de la fonction publique, votée fin juillet et promulguée le 7 août.

Dans leur communiqué, les syndicats "réaffirment leur volonté d'un service public fort, doté des moyens humains et matériels nécessaires pour garantir l'accessibilité de tous les citoyens et le meilleur service rendu".

Ils "confirment leur attachement à l'emploi statutaire et au principe de carrière, en opposition à une fonction publique précarisée telle que prévue dans la loi".

Alors que les quelque 50 textes réglementaires émanant de la loi vont être discutés, les syndicats "appellent le gouvernement à aller au-delà de simples concertations pour s'engager dans un véritable dialogue social, constructif et sincère en faveur des agents et du service public".

Ils espèrent des "échanges de fond, respectueux de chacun" sur des enjeux qui ne "doivent pas être contournés par des impératifs de calendrier ni être rendus inopérants par l'absence de tout espace réel de négociation".

La loi de transformation de la fonction publique concerne l'ensemble des 5,5 millions d'agents (État, hospitalière, territoriale). Elle prévoit notamment un recours accru aux contractuels (déjà au nombre d'un million), des mobilités facilitées, un mécanisme de rupture conventionnelle à l'image du privé ou encore un dialogue social "simplifié".

Retour

Un an avec le Groupe Alpha c'est :

400 matinées-débat

7 300 participants

110 salons professionnels

420 000 visites sur les sites du groupe

12 000 abonnés sur les réseaux sociaux