En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
Twitter Youtube

Dépêches AFP

Le géant européen Airbus en chiffres


Le groupe Airbus, qui s'apprête à une lourde restructuration, est un géant européen de l'aéronautique et de l'espace, présent aussi bien dans les avions commerciaux, dont il est numéro un mondial, que les hélicoptères, les avions militaires, les satellites ou la fusée Ariane. En voici les principaux chiffres.

+ Activité

Le groupe, né de la fusion en 2000 du français Aérospatiale-Matra, de l'allemand Dasa et de l'espagnol Casa, a enregistré un chiffre d'affaires de 70,5 milliards d'euros en 2019.

Les trois-quarts de son activité (77% du chiffre d'affaires) proviennent de sa branche aviation commerciale (54,8 milliards), suivie de sa division Défense et espace, Airbus Defense and Space, (15% à 10,9 milliards) et enfin d'Airbus Helicopters (8% à 6 milliards).

Dans son rapport annuel, le groupe affirme avoir recours à environ 24.000 fournisseurs issus de plus de 100 pays. Les achats auprès d'eux représentaient 52 milliards d'euros en 2018.

+ Implantations et emploi

Au 31 décembre 2019, Airbus employait 135.000 personnes dans le monde.

Ses principaux pays d'implantation sont la France, avec 49.000 salariés (36% du total), l'Allemagne (45.500, 34%), l'Espagne (12.500, 9%), le Royaume-Uni (11.000, 8%) et les Etats-Unis (3.000 salariés, 2%).

Six salariés sur dix, soit 81.000 personnes, travaillent dans la branche aviation commerciale, 34.000 dans les activités spatiales et de défense (25%) et 20.000 pour les hélicoptères (15%).

La branche Défense et espace, confrontée à un marché spatial atone et des reports de contrats de défense, a engagé un plan de restructuration en février. Celui-ci prévoit la suppression de 2.665 postes, dont 926 en Allemagne, 722 en Espagne, 464 en France et 346 au Royaume-Uni.

Airbus compte par ailleurs plusieurs filiales à 100%, la française Stelia Aerospace (7.500 salariés) et l'allemande Premium Aerotec (9.000).

+ Chaînes d'assemblage

Le groupe dispose d'une douzaine de chaînes d'assemblage dans le monde pour les avions commerciaux.

A Toulouse, où est situé le siège du groupe, se trouvent une chaîne d'assemblage (FAL, Final assembly line) pour chacun des gros-porteurs (A380, A350 et A330), ainsi que deux autres pour les avions de la famille A320 (A319, A320 et A321). Un projet de troisième FAL A320 pour remplacer celle de l'A380 une fois la production du géant des airs terminée, a été gelée en raison de la crise.

Hambourg (Allemagne) compte pour sa part quatre chaînes d'assemblage pour la famille A320. Une FAL A320 a été ouverte à Tianjin (Chine) en 2008 et une autre en 2015 à Mobile (Etats-Unis). L'usine américaine doit inaugurer au second semestre une autre ligne d'assemblage dédiée à l'A220 (ex-Bombardier C-Series), déjà assemblé à Mirabel (Canada).

+ Carnet de commandes

Fin 2019, la valeur totale du carnet de commandes du groupe s'établissait à 471,5 milliards de dollars, à 90% provenant des avions commerciaux.

Pour l'activité principale d'Airbus, le carnet de commandes s'établissait au 31 mai à 7.621 appareils: 527 A220, 6.199 A320, 322 A330, 564 A350 et 9 A380.

Le groupe, qui a enregistré 768 commandes et livré 863 appareils en 2019, s'attend à une dégringolade de son activité en raison de la crise provoquée par l'épidémie de covid-19.

mra/sw/tq/nth

AIRBUS GROUP

BOMBARDIER

Retour

Un an avec le Groupe Alpha c'est :

400 matinées-débat

7 300 participants

110 salons professionnels

420 000 visites sur les sites du groupe

12 000 abonnés sur les réseaux sociaux