En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
Twitter Youtube

Dépêches AFP

Pétition CGT/CFE-CGC pour ne pas toucher à l'indemnisation chômage des cadres


L'Union des cadres CGT et la CFE-CGC ont lancé mardi une pétition pour protester contre le projet du gouvernement de toucher à l'indemnisation des hauts revenus dans le cadre de la réforme de l'assurance chômage.

Le gouvernement doit prochainement annoncer une nouvelle réforme. Parmi "les pistes officielles" figurent "la dégressivité et le plafonnement des allocations chômage des cadres", rappelle l'Ugict (Union des cadres CGT) dans un communiqué. Matignon avait indiqué que les cadres seraient concernés par la future réforme.

"Cette disposition serait scandaleuse, inefficace et porterait un coup déterminant à un système contributif, assurantiel et qui est le socle d'une solidarité efficace, depuis de longues années, entre salariés actifs et salariés privés d'emploi", déplorent les deux syndicats.

"Selon les chiffes de l'Unédic, les contributions des cadres financent le régime à hauteur de 42% alors qu'ils ne reçoivent que 15% des allocations", expliquent-ils encore. La pétition "non à la dégressivité des allocations chômage" a été postée sur le site change.org.

Le gouvernement a repris la main sur ce dossier après l'échec de la négociation entre partenaires sociaux cet hiver, et dévoilera d'ici deux semaines la formule de "bonus malus" retenue pour les entreprises qui abusent des contrats courts ainsi que les nouvelles règles d'indemnisation.

Annoncée pour le printemps, la réforme a été retardée pour cause d'élections européennes. Le Premier ministre Edouard Philippe livrera peut-être quelques détails lors de la déclaration de politique générale mercredi.

Retour

Un an avec le Groupe Alpha c'est :

400 matinées-débat

7 300 participants

110 salons professionnels

420 000 visites sur les sites du groupe

12 000 abonnés sur les réseaux sociaux