En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
Twitter Youtube

Opinions

Décryptage de la loi relative au dialogue social et à l'emploi

Lundi 15 juin 2015


Après quatre mois de discussions cet hiver, la négociation sur le dialogue social s'est achevée en janvier sur un échec.

Le gouvernement a alors repris la main et il présenté un projet de loi, actuellement en discussion au parlement, selon quatre visées :

  Assurer une représentation de tous les salariés dans les TPE.

 Rendre le dialogue social plus vivant, plus stratégique, moins formel.

 Valoriser les parcours syndicaux et favoriser l’engagement de tous dans l’entreprise.

 Un fonctionnement plus simple des instances, mieux adapté à la diversité des entreprises. »

Comme il l’avait fait lors du débat autour de l’ANI, puis de la loi de sécurisation de l’emploi, le Groupe ALPHA vous présente aujourd’hui un premier décryptage du texte de loi, qui sera complété ultérieurement après adoption définitive du projet de loi.

Ce décryptage, après un rappel du contexte, des enjeux et des ambitions, détaille chaque grand objectif, selon le déroulé suivant : 

 Le contenu du projet de la loi

 Premier et deuxième objectifs : Simplifier le dialogue social

  • Sur les champs du dialogue social dans l’entreprise, le projet de loi prolonge la LSE
  • En matière de recours à expert
  • Le sujet des moyens des IRP/OS pour mener un débat et négocier « à armes égales » avec l’employeur reste très actuel et entier.

 Troisième objectif : offrir une représentation pour les TPE

 Quatrième objectif : la valorisation des parcours professionnels des élus et mandatés

 Cinquième objectif : la parité au sein des instances représentatives du personnel

 

Téléchargez gratuitement le décryptage de la Loi relatif au dialogue social et à l'emploi (Loi Rebsamen) en remplissant le formulaire ci-dessous :

  

* : 
* : 
* : 
* : 
* : 
* : 
 : 
* : champ obligatoire

Retour

Un an avec le Groupe Alpha c'est :

400 matinées-débat

7 300 participants

110 salons professionnels

420 000 visites sur les sites du groupe

12 000 abonnés sur les réseaux sociaux