En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
Twitter Youtube

Opinions

Dialogue social : y a-t-il du "grain à moudre" ? - Thursday 2 May 2013

Ecouter Pierre Ferracci sur le podcast France Culture

Read more

Pierre Ferracci sur BFM Business dans l'émission Spéciale Bilan "Un an de François Hollande à l'Elysée", le 29 avril 2013 - Thursday 2 May 2013

Ecouter le premier bilan de l'action de François Hollande sur le podcast de BFM Business

Read more

La taxation des CDD : une arme (très) légère pour lutter contre la précarité de l'emploi. - Monday 15 April 2013

Examen de l'article 4 de l'ANI sur la sécurisation de l'emploi (article 7 du projet de loi éponyme)
Un des objectifs de l’accord national interprofessionnel (ANI) sur la sécurisation de l’emploi signé le 11 janvier 2013 est la lutte contre la précarité de l’emploi, notamment l’usage croissant des contrats à durée déterminée (CDD), en particulier ceux de courte durée, lors des nouvelles embauches. En effet, si la proportion globale des CDD est relativement stable depuis le milieu des années 90 (entre 8% et 8,5% de l’emploi total), on constate une très forte croissance des contrats de moins d’un mois et notamment des CDD de moins d’une semaine.
C’est pourquoi les acteurs sociaux ont choisi de majorer la cotisation patronale à l’assurance chômage pour les CDD de courte durée, espérant un effet dissuasif (article 4 de l’ANI transposé dans l’article 7 du projet de loi éponyme). Curieusement, les CDD d’usage (réservés à certains secteurs d’activité et bénéficiant d’un régime dérogatoire) sont largement épargnés par la mesure puisque que leur surcotisation ne sera que de 0,5%. Cela réduit fortement l’impact recherché car c’est précisément le développement de ce type de contrat qui explique la forte croissance des CDD courts sur les dernières années. Une occasion manquée ?

Read more

Accord National Interprofessionnel du 11 janvier 2013

Accord National Interprofessionnel du 11 janvier 2013 - Friday 29 March 2013

Le Groupe Alpha donne un Décryptage de l’Accord National Interprofessionnel du 11 janvier 2013 « pour un nouveau modèle économique et social au service de la compétitivité des entreprises et de la sécurisation de l'emploi et des parcours professionnels des salariés » et du projet de loi.

Read more

Recours à la fléxibilité interne en Allemagne pendant la grande récession : un miroir des mutations du système de négociation collective ? - Tuesday 26 February 2013

Cette note revient sur le recours massif à la fléxibilité depuis le début de la crise en Allemagne. Elle défend l'idée que l'usage de la fléxibilité interne a été d'autant plus aisé pour certaines entreprises qu'en ne redistribuant pas en salaires le surcroît d'activité dont elles ont bénéficié avant la crise, elles ont laissé s'accumuler des heures supplémentaires non rémunérées, et que ce phénomène a fort probablement été massif dans les zones grises de couverture conventionnelle qui se sont développées avec l'érosion du système de négociation collective.

Read more

Emplois, compétences et formation en Europe - Monday 4 February 2013

Dans le cadre de la stratégie Europe 2020, la Commission européenne prend des initiatives visant à faire de la reconnaissance et du développement des compétences un levier pour l’amélioration des perspectives économiques et sociales dans l’ensemble de l’Union. Ces initiatives suscitent l’attention active du monde syndical. Cette lettre prend appui sur deux études récemment conduites par le Centre Etudes & Prospective du groupe ALPHA pour la Confédération Européenne des Syndicats : Pour une version syndicale de l’initiative New Skills for New Jobs et Acteurs, pratiques et défis de la Formation Non Formelle et Informelle (NFIL) et de sa validation en Europe. Elle expose les défis auxquels sont confrontés les acteurs impliqués dans la régulation des marchés du travail en Europe et les efforts, en cours, pour leur apporter des réponses dans un esprit de coopération entre pays membres, compte tenu des différences d’approche qui existent entre eux.

Read more

Vers un nouveau pacte social ? - Thursday 17 January 2013

Le président de la République a fixé l'objectif d'un nouveau pacte social. Cette note présente la méthode mise en avant par le gouvernement Ayrault pour organiser le dialogue social dans l'objectif de parvenir à un compromis global. Une mise en perspective de la négocation collective en France et de la logique "donnant-donnant" ainsi que l'analyse de la stratégie actuelle des différents acteurs permettent d'estimer les chances de parvenir à un tel compromis. Début 2013, la nature des relations sociales tripartites suscite l'interrogation alors que la gouvernement compte procéder à des réformes structurelles.

Read more

Pierre Ferracci sur BFM Business dans l'émission Les Décodeurs de l'éco, le 10 janvier 2013 - Monday 14 January 2013

Le 10 janvier 2013, "Les Décodeurs de l'éco" s'interroge sur la "possibilité" d'un accord entre les partenaires sociaux sur la sécurisation de l'emploi.

Read more

Pierre Ferracci sur France Inter dans la chronique "L'interview éco" de Brigitte Jeanperrin - Monday 7 January 2013

Interview croisée Raymond Soubie - Pierre Ferracci, le 5 janvier 2013, sur la réforme du marché de l'emploi

Read more

Accords GPEC : de la loi aux pratiques - Leçons tirées de 12 études de cas - Wednesday 26 December 2012

Le Centre Etudes & Prospective du Groupe Alpha a réalisé entre 2010 et 2012, en partenariat avec le Centre de Recherche en Gestion (CEREGE) de l'Université de Poitiers, une étude commandée par la Direction de l'Animation de la Recherche, des Etudes et des Statistiques (DARES) du Ministère du Travail, visant à analyser l'impact des accords de Gestion Prévisonnelle des Emplois et des Compétences (GPEC) sur les pratiques de gestion de ressourses humaines des entreprises.

Read more

Pages :  1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13

Un an avec le Groupe Alpha c'est :

400 matinées-débat

7 300 participants

110 salons professionnels

420 000 visites sur les sites du groupe

12 000 abonnés sur les réseaux sociaux