En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
Twitter Youtube

Opinions

Le pacte pour l'euro : les noces difficiles de la compétitivité et de la solidarité

Friday 1 April 2011


Début mars, les chefs d’Etat de la zone euro ont pris leurs responsabilités pour doter la zone d’une gouvernance indispensable à l’exercice de la souveraineté monétaire, face aux turbulences qui mettent à l’épreuve sa viabilité. Le Conseil européen des 24 et 25 mars a entériné ce « Pacte pour l’euro plus », auquel se joignent six Etats de l’Union européenne non membres de la zone euro. La portée de cette initiative de « coopération renforcée » se heurte cependant à une contradiction majeure : la cohésion de la zone euro ne sera au bout du compte pas renforcée si la cohésion sociale des pays membres est défaite. Le contenu du Pacte est profondément déséquilibré au détriment du monde salarial, à travers la mise en cause frontale des systèmes de négociation collective, et fait l’impasse sur les voies de retour à une croissance compétitive et durable pour l’ensemble de l’Union. Le mouvement syndical européen, unanime, a lancé un signal d’alarme d’une rare intensité et émet des propositions pour que la gouvernance économique de l’Union s’appuie sur la promotion d’un modèle social mieux partagé entre pays membres.               

 Jacky Fayolle, 4 pages - Avril 2011 Técharger la lettre du CEP

Voir aussi

D'autres publications du CEP sur le thème 

Travail, emploi et formation

                                                                  

 

Retour

Un an avec le Groupe Alpha c'est :

400 matinées-débat

7 300 participants

110 salons professionnels

420 000 visites sur les sites du groupe

12 000 abonnés sur les réseaux sociaux