En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
Twitter Youtube

Opinions

La validation des compétences non-formelles et informelles : de nouvelles chances pour tous ?

Wednesday 26 November 2014


Ce Policy Brief  de l’Institut Syndical Européen souligne les enjeux clés de la reconnaissance des compétences présentés dans le projet Acteurs, pratiques et enjeux de l’apprentissage non-formel et informel et de sa validation, mené pour la CES  et lance des pistes pour développer cette validation.

Dans un contexte de besoin croissant d’élévation des niveaux d’éducation, d’enrichissement des compétences et d’encouragement des mobilités professionnelles, la validation de la NFIL est une étape clé dans la gestion dynamique des parcours professionnels. Elle peut bénéficier à de nombreux groupes sociaux, en particulier les plus vulnérables. Néanmoins, afin de constituer un droit effectivement mobilisé, la validation des compétences nécessite une mobilisation des acteurs qui passe notamment par un développement de la négociation collective sur cette question. Afin d’augmenter significativement le volume des bénéficiaires, il importe d’encourager l’accès à la certification.

 

 Télécharger la note ETUI Policy Brief

Auteur :N. Fleury

Note du CEP - ETUI Policy Brief, n° 9/2014
Novembre 2014

 

 Voir aussi
 

D'autres publications du CEP sur le thème Politiques publiques et dialogue social sur l'emploi, le travail et la formation

Retour

Un an avec le Groupe Alpha c'est :

400 matinées-débat

7 300 participants

110 salons professionnels

420 000 visites sur les sites du groupe

12 000 abonnés sur les réseaux sociaux