Prospective globale et sectorielle du développement durable

La profondeur et la durée de la crise ouverte en 2008 et les questions redoutables que son issue soulève incitent à un effort conjoint de veille macroéconomique, attentive aux signaux d’inflexion de l’activité, et de réflexion prospective sur les transformations sectorielles, aussi bien à l’échelle française qu’européenne.

L’ampleur des restructurations et des recompositions affectant le modèle productif oblige les acteurs nationaux et européens (pouvoirs publics, patronat, syndicats) à envisager ensemble des réponses à la hauteur des enjeux, notamment en matière de politique industrielle et d’attractivité des territoires. Les dysfonctionnements du système financier et ses besoins de réforme, les contraintes affectant les politiques budgétaires et fiscales, les exigences du développement durable sont pris en compte dans cette réflexion. Celle-ci a aussi pour objet l’appréhension des transformations en cours dans la répartition des revenus (formes et types de rémunération, inégalité des revenus) et la protection sociale (santé, retraites, chômage).

Les publications du CEP sur ce thème

Prospective globale et sectorielle du développement durable

2016

Prospective globale et sectorielle du développement durable

2015

Prospective globale et sectorielle du développement durable

2014