Centre Etudes & data

Etudes & Data est organisé en trois pôles regroupant des compétences complémentaires. Il gère un ensemble unique de bases de données qui lui donne un rôle central dans le Groupe Alpha. Les synergies entre les trois pôles sont sources d’innovations dans les missions du Groupe Alpha.

Centre étude & prospective.

Le Centre Etudes & data a une triple finalité :

  • Anticiper et investir les terrains d’études répondant aux besoins de connaissance du Groupe Alpha et de ses partenaires.

  • Concourir à l’expression publique du Groupe Alpha sur les enjeux économiques et sociaux qui sollicitent ses compétences.

  • Fournir un appui à toutes les équipes du Groupe Alpha.

Veille stratégique

  • Spécialiste de la veille stratégique sectorielle et métier
  • Capitalisation interne

Etudes & Prospective

  • Spécialiste de l’économie, du marché du travail et des parcours professionnels
  • Réalisation d’études et de recherches à destination des équipes du Groupe Alpha ou d’organisations partenaires

Traitement & Analyse

  • Spécialiste de la consolidation comptable et du retraitement de bases de données économiques et sociales
  • Production d’analyses détaillées et/ou comparées

Prospective globale et sectorielle du développement durable

Centre étude & prospective.

La profondeur et la durée de la crise ouverte en 2008 et les questions redoutables que son issue soulève incitent à un effort conjoint de veille macroéconomique, attentive aux signaux d’inflexion de l’activité, et de réflexion prospective sur les transformations sectorielles, aussi bien à l’échelle française qu’européenne.

L’ampleur des restructurations et des recompositions affectant le modèle productif oblige les acteurs nationaux et européens (pouvoirs publics, patronat, syndicats) à envisager ensemble des réponses à la hauteur des enjeux, notamment en matière de politique industrielle et d’attractivité des territoires. Les dysfonctionnements du système financier et ses besoins de réforme, les contraintes affectant les politiques budgétaires et fiscales, les exigences du développement durable sont pris en compte dans cette réflexion. Celle-ci a aussi pour objet l’appréhension des transformations en cours dans la répartition des revenus (formes et types de rémunération, inégalité des revenus) et la protection sociale (santé, retraites, chômage).

Politiques publiques et dialogue social sur l’emploi, le travail et la formation

Centre étude & prospective.
Comme le montrent les Accords Nationaux Interprofessionnels négociés en 2013 entre les partenaires sociaux sur la sécurisation de l’emploi et la formation professionnelle ainsi que leur transposition légale, l’interaction des politiques publiques et du dialogue social est plus étroite que jamais en matière de « sécurisation des parcours professionnels ».
Le contenu du travail et les conditions d’emploi, la gestion des métiers et des compétences, la formation au long de la vie, le fonctionnement du marché du travail, l’indemnisation et l’accompagnement des demandeurs d’emploi, le devenir des retraites sont l’objet de débats incessants, de projets de réforme, de pratiques évolutives. La “gestion socialement responsable de l’emploi “, mise en avant par le Groupe Alpha recoupe largement ces champs d’analyse.
Ces questions sont explorées par le CEP, de pair avec un engagement actif sur les enjeux d’évaluation des politiques publiques et des pratiques des entreprises, aussi bien sur le plan thématique que méthodologique.

Responsabilité sociale et environnementale des entreprises

Centre étude & prospective.

Les préoccupations relatives au développement durable et la responsabilité des acteurs privés et publics à cet égard occupent une place croissante dans les débats publics, dans l’élaboration de règles et d’engagements collectifs, dans les stratégies d’entreprises. Les interlocuteurs du Groupe Alpha (IRP, organisations syndicales, collectivités territoriales) prennent de plus en plus directement en compte ces questions.

Leur exploration croise les dimensions écologiques (facteurs et effets des changements environnementaux, cycle de vie et usage des produits), économiques (effets sur les secteurs et les métiers, les modes de production et de consommation), socio-politiques (configurations et jeux d’acteurs, aux différentes échelles géographiques).

Le CEP aborde prioritairement ces enjeux sous l’angle “social” – analyse des accords cadres internationaux (ACI), observatoire du reporting s